L’innovation managériale chez HAPPYCHIC

L’innovation managériale chez HAPPYCHIC

Innover, Manager, deux termes qui se rencontrent chez HAPPYCHIC à travers l’innovation managériale !

Faire avancer nos idées internes, c’est l’objectif de notre management innovant !

HAPPYCHIC invite à travers la « Nursery des Possibles », ses équipes à mettre de côté leurs aprioris pour accueillir sans aucune contrainte, les nouvelles idées des futurs porteurs de projet.

Sous forme d’un groupe de 8 à 10 personnes venues d’horizons différents, nos collaborateurs (siège, entrepôts et magasins) partagent et se questionnent pendant deux heures, autour de projets portés par trois d’entre eux. Menée par des facilitateurs, l’intelligence collective prend forme autour d’une table ronde interactive.

Des formations sur l’innovation managériale se sont également développées au sein de notre « Campus » (Centre de formation d’HAPPYCHIC) pour donner un regard nouveau à nos collaborateurs. Ainsi, la notion de collaboratif se crée et se diffuse dans l’ensemble de l’entreprise.

                                                                                                                                                                                                                                                        Ils prennent la parole…

« Avant d’assister à ce groupe de travail, j’avais un point de vue bien tranché sur le projet dont nous allions parler. La Nursery des Possibles m’as appris à me remettre en question et à mettre en valeur les échanges dans mes relations professionnelles. Une manière différente de se challenger et où la collaboration prend le pas sur la compétition ! »  Alexandre Philippe (Assistant Administratif, pour la marque JULES en Belgique)

« La Nursery des Possibles fut l’un des premiers mouvements solidaires en entreprise qui m’a été offert de voir éclore. Véritable pionnière dans ce domaine, La société HAPPYCHIC est devenue le modèle d’autres d’entreprises qui souhaitent développer l’intelligence collective pour faire émerger leurs futurs projets. » Nathalie NOWAK (Co-fondatrice d’ImFusio, société de conseil en transformation des organisations).

+

Lâcher prise et faire confiance aux salariés

Né d’un regroupement d’enseignes de prêt à porter, Happychic implique ses salariés dans ses transformations. Son DRH compte aussi innover dans ses recrutements…

+

Happychic et les personnes handicapées, une sensibilisation pour une intégration

Le groupe Happychic (les marques de prêt-à-porter masculin Jules, Brice et Bizzbee) a entamé une démarche d’intégration des personnes handicapées en 2004 pour aboutir, en 2010, à la signature d’une convention « Handimode ». Hier s’est déroulée la deuxième édition, au siège, avenue Motte à Roubaix, qui a réuni une quarantaine de responsables régionaux et nombre de responsables de magasins. Un succès pour la direction générale. « Nous avons la volonté de progresser mais c’est un travail de longue haleine » a résumé Corinne Bataillie, responsable hygiène et sécurité à l’origine du projet…

+

Ils ont commencé au bas de l’échelle

« La mobilité est très importante »

Mickaël Fagnière est passé par tous les échelons en magasin et espère maintenant devenir directeur pays pour accompagner la marque Jules à l’étranger…

+

Un accompagnement jalonné d’étapes clés

Pour améliorer le dialogue, rien ne vaut le pragmatisme. La période d’intégration doit être jalonnée d’étapes clés, qui varient en fonction du poste et des responsabilités. Le simple vendeur sera épaulé par son manager, quand ce dernier passera par quelques jours au siège. « Il y a des métiers techniques, comme responsable de collection, qui demandent une intégration plus longue », explique Thomas Debyser, responsable développement des compétences chez Happychic…

+

Distribution responsable : les nouveaux habits de Happychic

C’est en grande pompe dans les murs du ministère de l’Economie que s’est déroulée la cérémonie de remise du Prix ESSEC de la distribution responsable le 1er février dernier. Cette initiative vise à reconnaître des bonnes pratiques responsables en matière de gestion des ressources, des produits, des flux, des hommes…

+

Happychic lutte contre « les clichés sur le handicap qui ont la vie dure »

Chantal Wattelle ne pensait pas trouver du travail aussi vite. Le jeudi, elle participait à un forum emploi chez Happychic, à Roubaix, histoire de découvrir l’entreprise. Le lundi suivant, elle commençait son boulot, au service qualité de la maison mère de l’enseigne de prêt-à-porter Jules. Rapide ? Certes. Surtout parce que dans cette entreprise, on fait en sorte d’ouvrir davantage ses portes aux personnes handicapées…

+